[ CHRONIQUE ] ♥ Quatre filles et un jean pour toujours d'Ann Brashares


CHRONIQUE SANS SPOILER

coup de ♥


 Quatre filles et un jean pour toujours
tome 5
d'Ann Brashares
à 18€
chez Gallimard Jeunesse
paru le 7 juin
421 pages


Tibby, Lena, Carmen et Bridget ont grandi. La vie les a éloignées. Et, au-delà de la carrière professionnelle et de leur vie amoureuse, chacune sait que quelque chose leur manque... La proximité qu'elles ont toujours connue jusqu'ici.
Un beau jour, enfin, Tibby qui vit en Australie leur envoie des billets d'avion pour organiser des retrouvailles en Grèce ! Aucun des quatre amies ne se doute à quel point leur vie en sera bouleversée, à jamais...

                Cela faisait 5 ans que nous avions quitté les quatre filles et leur jean. 5 ans qui se sont écoulés par de superbes lectures dans lesquelles figuraient des nouveaux livres d’Ann Brashares l’auteur de cette saga qui a marqué des vies … dont mon enfance ! Quand j’ai vu que l’auteur avait écrit un nouveau livre, quand j’ai appris qu’il allait sortir en France, quand j’ai lu le premier extrait, quand ma librairie l’a eu deux jours en avance, et moi aussi donc … ma joie a été immense ! Vous parler de ce livre sans aucun spoiler, surtout le plus gros de ce livre, va être très très difficile. Mais s’il vous plaît, lisez cette chronique, car j’ai l’espoir et le désir fous qu’en ressortant de cet avis, vous n’aurez plus qu’une envie : courir en librairie acheter ce tome là ou les quatre premiers. Je crois que vous pouvez lire celui-ci séparément, mais la magie sera plus grande si vous avez lu les précédents et encore plus si vous les avez lu il y a 5 ans, quand la série s’achevait. Un dernier conseil ? Ne lisez pas entre les lignes de ma critique. Ne cherchez pas à comprendre. Laissez-vous juste porter par les mots pour que vous soyez intrigué et désireux de lire cette perle.

                Je l’ai commencé une heure à peu près après l’avoir acheté. Quoi de mieux pour commencer le livre qu’un prologue conté par Carmen pour nous mettre dans le bain ? Un prologue qui vous remémore l’âme des quatre filles. Un prologue qui dès les premiers mots m’a touché d’émotion tant retrouver les personnages de cette série m’a remué. Je n’ai donc eu aucun mal à rentrer dans Quatre filles et un jean pour toujours et si j’aurais au moins aimé relire Le quatrième été le manque de souvenirs ne vous gênera en aucun cas ! D’une part on est dix ans après. Du coup on est loin des intrigues qu’on avait quittées à la fin de ce tome 4. D’autre part les points essentiels sont rappelés, ou résumés discrètement. Tout cela vous promet une immersion totale dans le livre …

                Ah l’émotion oui … vous connaissez Ann Brashares ? Si oui vous devez savoir que ses romans sont bourrés d’émotion. Bien sûr Quatre filles et un jean pour toujours ne fait pas exception à la règle ! Les quatre filles ont chacun leur propre vie. Carmen est une grande actrice, comme elle l’avait rêvé, et va se marier, Lena est professeur d’arts, Bridget est mariée à Eric, et Tibby va décider de les réunir … Séparées par les chemins de l’existence, nos quatre héroïnes grandissent. Elles ont beau avoir des avenirs qui promettent du bonheur, celui-ci n’est pas complet, parce qu’elles ne peuvent pas exister l’une sans les autres.

                Carmen a réalisé son rêve et –même si ça fait très cliché- elle s’est faite prendre dans la vie superficielle de la  célébrité. Comme toutes elle a changé et c’est une impression qui m’a frappé parce qu’elles ont changé, parce que j’ai changé, parce que leur amitié ne semble plus la même. Carmen va devoir trouver en elle la force de faire un choix.
                Lena a toujours été celle que je préférais. Et j’ai eu beaucoup de mal à la retrouver dans ce tome. Elle a eu beaucoup de mal à se retrouver. Elle mène une vie bien morne et pense toujours à Kostos … C’est dur de la voir comme elle est, mais elle reste pourtant égale à elle-même dans sa personnalité et pour ça Ann Brashares est très forte, elle suit ses personnages et les garde bien en main avec brio !
                Bridget … je l’ai vraiment adorée dans ce tome ! Elle a beau être heureuse, elle n’arrive pas à se poser. Vous le savez Bridget elle est tout le temps en mouvement et n’arrive pas à se stabiliser dans une habitation, dans un job, dans sa vie tout simplement. Elle est agitée, tourmentée, marquée par les épreuves de la vie. Elle a beau avoir un tempérament fort au fond c’est elle qui est le plus frappée lorsque le destin se met en travers de son chemin. C’est elle qui lorsqu’elle est bousculée a le plus de mal à se relever. C’est aussi elle qui  a subi le plus après la mort de sa mère lorsqu’elle était enfant …
                Et puis il y a Tibby. Tibby je ne sais plus trop comment je l’aimais dans le livre, je garde l’image de son air blasé dans le film, c’est dommage. Mais Tibby elle est … waouh ! Tellement présente, tellement émouvante, une amie formidable et un suspense énorme autour d’elle. (qui a d'ailleurs été pour moi à moitié prévisible ...)

                Je ne peux pas vous parler de l’élément déclencheur de l’intrigue, je ne peux pas vous parler de l’intrigue en elle-même. En fait si comme le dit le résumé, je peux vous dire que la rencontre qu’elles feront en Grèce va bouleverser leurs vies. Mais il y a tant de choses que je ne peux commenter ! Et au-delà de l’histoire, des histoires, que l’on suit, il y a tous les thèmes qui sont abordés. Ann Brashares écrit avec grand talent l’existence. Elle écrit l’amour, elle écrit les relations familiales, elle écrit la vie professionnelle. Elle nous transmet des idées évidentes, des idées qu’il leur faut, qu’il nous fallu, qu’il nous faudra encaisser. Tout cela avec une écriture fluide, avec des mots simples alliés grâce à la force de l’écriture pour quelque chose de poignant. Les mots de l’auteur m’ont porté du début à la fin , j’ai dévoré le livre je l’ai adoré je l’ai aimé aimé aimé ! Et si j’avais été bien sensible, si vous êtes bien sensible vous pleurerez. Oh vous pleurerez tout le long du livre. De joie et de tristesse. D’émotion tout simplement.

POUR CONCLURE
Les plus Les moins
  • Un livre passionnant qui conclut une seconde fois et avec brio la série Quatre filles et un jean
  • Une émotion omniprésente qui vous fera pleurer oh tout le long du livre si vous êtes sensible
  • Des personnages toujours aussi attachants
  • Des thèmes traités avec talent. La vie.
  • Une (et une seule !!) découverte prévisible
  • Trop court c'est (re) déjà la fin ...

Quatre filles et un jean pour toujours c’est une écriture ravissante, c’est une passion qui semble sans fin, c’est l’odyssée de quatre personnages que nous avions quittés. Quatre filles et un jean c’est la vie, la vie qui prend forme oui, l’amour, la mort, la maternité, le passage à l’âge adulte. Mais Quatre filles et un jean pour toujours c’est encore et toujours l’amitié.


Le petits plus ...
Des liens
Ses autres livres que vous aimerez à coup sûr !
cliquez pour une éventuelle chronique
 



Nathan, le 08 juin 2012

11 commentaires:

Mirage a dit…

J'ai lu Les quatre filles et un jean il y a maintenant un petit bout de temps et j'avoue que tu me donnes super envie de découvrir la suite ! :D

Ariane A Contre Mots a dit…

Il faut que je l'achète !Il faut que je l'achète !Il faut que je l'achète !Il faut que je l'achète !Il faut que je l'achète !Il faut que je l'achète !Il faut que je l'achète !Il faut que je l'achète !Il faut que je l'achète !Il faut que je l'achète !Il faut que je l'achète !Il faut que je l'achète !Il faut que je l'achète !Il faut que je l'achète ! :D

Théo a dit…

Faut que tu me le prêtes, faut que tu me le prêtes, faut que tu me le prêtes,faut que tu me le prêtes,faut que tu me le prêtes !! Sinon, super chronique !!

Lena a dit…

Aaaah <3 Très belle chronique :) Tu me redonnes les images que j'avais des romans :)
Comme toi, Lena était m'a préférée... On se demande d'où vient mon pseudo Lena :D
Enfin bon, j'ai hâte de retrouver ces quatre personnages si vivantes et si émotives <3

Karine a dit…

Super avis, bravo !!

lavoixdulivre a dit…

Plus que 40 pages... un livre wahou ! <3

LetterBee - Butiner De Livres en Livres a dit…

Je l'ai reçu aujourd'hui !! J'adore cette série. ♥ J'avais pleuré en lisant le tome 1. ^^" J'adore l'exubérance de Carmen, la pétillance (ça se dit pétillance ? non ? tant pis^^) de Bee, la troublante Tibby. Lena, c'est celle que j'aimais le moins mais sûrement parce que c'est celle dans laquelle je me retrouve le plus.

Anonyme a dit…

Salut,
C'est Carine moi aussi je suis une fane de quatre fille et un jean je suis surprise de savoir que l'auteur a publié un 5 tome je vais dès ce soir courrir à la librairie afin de dévorer le livre "Merci aux quatres filles et au jean " d'avoir éveiller mon lien affectif.
Groses bises à toutes et tous.
Carine

Anonyme a dit…

J'ai lu 4 filles et un jean pour toujours. J'ai pleuré, beaucoup. Tout le temps en fait, à chaque fois que je m'installais pour lire je commençais à pleurer. :3

Anonyme a dit…

J'avais finit le dernier été il y a deux mois et j'avais vu sur internet qu'il y avait une suite! Et je les vu a la médiathèque j'étais trés heureuse!! Mais le début ne ma pas accroché plus que ça .. Je viens juste de le finir et la fin est trés émouvante et belle ..... Un happy-end qui fait plaisirs !!

Anonyme a dit…

De l'émotion du début à la fin, j'étais ado quand j'ai lu les premiers tomes, ça me convenait parfaitement, aujourd'hui, plus adulte, ce tome là était également parfait !
"Un livre de filles" à la base mais j'ai tellement pleuré et réfléchi quand j'ai lu ce bouquin ....
WOUAH !!

Enregistrer un commentaire