De notre âme d'enfant



                Bien que mes lectures se situent la plupart du temps dans les romans pour adolescents – dits « Young Adult » – il m’arrive de lire quelques romans véritablement jeunesse, c’est-à-dire plutôt destinés aux 9-12 ans (comme la nouvelle et délicieuse collection Pépix de Sarbacane). Voici une petite sélection de ces livres à lire avec … ou sans adulte !
             
                 Kipu, la planète aux ordures
                L’un des opus de la série parue chez Gulf Stream, Kipu, la planète aux ordures, offre à cette famille un peu particulière … un nouveau voyage dans l’espace, sur une planète qu’ils n’ont pas encore visitée. Ce petit livre est à la fois un roman illustré, le journal de bord d’une famille qui voyage de planète en planète, le guide touristique qu’écrit cette même famille et un message écologique pour les enfants. Ce message est un peu lourd, mais est essentiel et passe de façon assez fluide grâce à de beaux dessins colorés et un univers déjanté et très drôle. Cela plaira aux plus jeunes et vous pourrez prolonger le plaisir avec l’application proposant un roman enrichi, des jeux, des informations supplémentaires …

                Le plus joli des rêves de Nathalie Brisac ; L’école des loisirs, 2013
                Ce court roman paru dans la collection Mouche de L’école des loisirs prend la forme d’un conte. C’est l’histoire d’un rêve … un rêve inaccessible, qui ne veut être rêvé par personne, et que Mougueule, l’homme le plus puissant, le plus riche du monde convoite. Pourquoi n’arrive-t-il pas à le posséder, lui qui possède tout ? Il est question  du rêve dans une société qui consume tout, des enfants comme porteurs d’un monde de rêves qui s’effrite, d’un Grand Gaston tiraillé entre ces deux univers, un Grand Gaston touchant. Il y a un beau texte, émouvant, profond. Et il y a de jolies illustrations signées Rascal. Cela donne un court roman à partager entre adulte et enfant, parce que le rêve est universel, et il ne faut jamais cesser de le cueillir à chaque instant.

                Les fausses bonnes questions de Lemony Snicket tome 1 de Lemony Snicket – Nathan jeunesse, 2014
                L’auteur des Orphelins Baudelaire revient avec une histoire de détectives. Encore aujourd’hui, j’ai du mal à cerner exactement ce qui ne m’a pas plu dans ce roman. J’ai trouvé l’univers séduisant, l’intrigue prenant place dans une ambiance mystérieuse, où beaucoup de questions restent à poser et dans un décor obscur et retiré, un petit village de campagne perdu au milieu de marais. Pourtant, les personnages sont lointains, peu attachants, voire exaspérants et je n’ai pas vraiment compris où l’auteur voulait en venir dans cette enquête peu entraînante et, j’ai trouvé, mal menée, presque tordue. A tenter si vous voulez vous forger votre propre opinion. A éviter si vous ne voulez pas perdre votre temps sur une lecture qui, comme moi, risquerait de vous décevoir.

                La balafre de Jean-Claude Mourlevat – Pocket jeunesse
                Une famille déménage en campagne dans une grande maison, un peu perdue et respirant le passé et les vieilles histoires … Jean-Claude Mourlevat met son talent de conteur et sa plume ensorcelante au service d’une histoire inquiétante, voire angoissante et mystérieuse. Il arrive à teinter ce récit de l’obscurité des questions qui ne trouvent pas de réponse et laissent cette inquiétante et dérangeante impression de mal-être. Le personnage principal, un jeune garçon attachant, se retrouve sur les traces d’un chien qui ne semble pas exister, d’une maison inhabitée et d’un mystère enfoui depuis longtemps … Raconté avec beaucoup de talent, La balafre fera frémir les plus jeunes et saura aussi inquiéter les plus grands. L’écriture et les romans de Jean-Claude Mourlevat n’ont pas d’âge, ils se dévorent sans modération !
               
                Romance de Blexbolex – Albin Michel Jeunesse, 2013
                Enfin, j’avais envie de vous parler de cet album qui a reçu la pépite de l’album jeunesse européen au salon du livre et de la presse jeunesse de Montreuil 2013 et qui a été un véritable coup de cœur pour moi. Il est assez particulier et se destine aussi bien à une lecture enfantine qu’adulte. Il raconte une histoire très simple avec juste des illustrations et un mot (La maison, Le chemin, L’école, …). Celle-ci se répète en s’enrichissant. Puis d’autres éléments viennent l’élargir. Et ainsi de suite jusqu’à bouleverser totalement transformant ce simple parcours (de la maison à l’école) en une aventure fantastique de plus en plus loufoque. Les plus jeunes apprécieront les illustrations colorées et ensorcelantes ainsi que cette histoire rocambolesque, imprécise mais portant au rêve et à l’imagination. Les plus grands se laisseront séduire par l’univers esthétique et même artistique de Blexbolex que j’ai trouvé splendide et emporté par le principe, original, qui raconte une histoire par associations d’images, de personnages et de lieux. Un très bel objet et un livre magnifique.

0 commentaires:

Publier un commentaire