50 cents magiques + un jeune auteur talentueux = une explosion de plaisir !



EN LIBRAIRIE DES JEUDI -02/05-

Soyons clairs : c’est un bouquin Exprim’. (ce qui veut tout dire bande d’ignares !)
Soyons clairs : l’auteur n’a que 18 ans (ce qui veut dire beaucoup bande d’ignares !)
Soyons clairs : ce bouquin est un putain de bouquin ! (bien sûr que je vais pas m’arrêter là bande d’ignares !)

Ok, je vais essayer d’être plus clair.
Mais bon sachez d’abord que vous avez l’occasion depuis déjà longtemps de gagner ce bouquin ICI SUR MON BLOG et que personne n’a chopé l’occasion !
Heureusement, je suis au plaisir mesdames et messieurs, ladies and gentlemen, de vous présenter ma chronique qui arrive à coups de massue sur la tête pour vous y faire rentrer  rien que pour vous, afin de vous transmettre l’information qui suit. Merci d’être très attentifs :
IL VOUS FAUT CE BOUQUIN [la suite est censurée pour préserver le jeune public, merci] !

Attendez un instant, on me signale quelque chose dans mon oreillette ( #lemecquis’ycroittrop )… Hum hum, oui … ah d’accord. Bon.
Je ne comprends pas, on me dit d’être plus calme et moins agressif … ne le suis-je pas ?
Si bien sûr !
Bref.

Donc d’abord t’as une couverture juste géniale (oui la collection Exprim’ elle a tendance à assurer ce côté-là !), en violet et jaune pétants ( !), avec un tireur … bon ça en dit beaucoup ! Le titre (bien intriguant je trouve) et enfin la quatrième de couverture dynamique, énergique, … une belle mise en haleine de ce que contient le bouquin !
Et elle le dit très bien d’ailleurs … 50 cents, c’est une multitude de personnages qui se retrouvent autour d’une pièce de 50 cents… magique !

WAOUH là tu te dis CA VA ETRE GRAVE LE BORDEL ! Mais non ! Alors là je vous jure, l’auteur il  a beau avoir 18 ans … il a grave géré son coup ! T’as une bonne dizaine de personnages qui se croisent, se voient, se bagarrent, se saluent, s’allient, se disputent, se butent la [censuré], se tirent dessus, se cherchent, se trouvent, se courent après, s’aiment, se détestent, … OUH LA ON S’ARRETE LA ! C’est un joyeux bazar oui, mais fichtrement bien fichu ! D’abord dans l’organisation générale du bouquin : t’as une première partie qu’on comprend sans problème, qui est pleine de suspense et de question … puis BAM flash-back pour comprendre, ENFIN, le Massacre N°1 (lisez donc le roman pour comprendre, bandes d’ignares !). Puis /schbling/ tu reprends le cours de l’histoire … tout ça s’encastre comme un puzzle (sans l’impatience, les jurons et les pièces perdues) pour former à la fin un super tout (sans la joie de l’avoir fini !) (oui ma métaphore n’est plus vraiment juste à force d’ajouter des « sans » ET ALORS ?!) … Un super tout (bizarre comme expression) carrément exaltant ! Et même intrigué … comme s’il manquait une pièce (oui finalement…) pleine de mystères…

Et il en va de même pour les histoires, passés, intrigues, futurs, caractères, personnalités, pensées, réflexions, dialogues des personnages : on ne s’y perd pas (un peu quand même le temps de trouver ses marques). Et puis ces personnages ! AH LA LA la plupart sont des horreurs ! Des rois du crime, des sales brutes qui défoncent les civils auxquels on s’attache –par pauvre solidarité- en quelques secondes, des bikers carrément stupides, des chefs de guerre (ex chefs de guerres) (lui c’est un de mes chouchous), … un beau tas d’ordures mais carrément bien construits : on les ADORE ! Et il en va de même pour les courageux flics, infirmières (une touche de féminité qui adoucit le tout …) … parce qu’un des personnages principaux c’est une fille (et pas n’importe laquelle !) et elle a beau être aussi « attachante » que les autres, elle n’en reste pas moins loin d’être aussi féminine que notre Lou, l’infirmière … Bref tout ça comme dans un film.

UN FILM AH CA OUI ! Parce que j’ai déjà vu dans certaines chroniques que ce bouquin c’était du Tarantino … AH BAH TU M’ETONNES ! J’ai jamais vu du Tarantino (c’est là qu’on me tape #1) mais ce bouquin c’est comme un sacré film d’actions : des bastons tout le temps, des courses poursuites, des cascades, des prises d’otage, des meurtres, des scènes courtes, rapides, qui s’enchaînent sans perdre le lecteur, un univers américain survitaminéééééé !!!
L’univers, l’ambiance du livre sont uniques, jouissives, plaisantes, entraînantes, dynamiques, énergiques, divertissantes, pleines de références (que je ne connais pas pour la plupart, c’est là qu’on me tape #2) … WATCHHAAAAAAA !

Et puis bon, on n’oubliera pas le style de notre jeune écrivain talentueux… il colle carrément à TOUT le bouquin, the WHOLE book… il est frais, dynamique, très bon, mais effervescent ! Il est plein d’adresses aux lecteurs, d’emportements, de notes de bas de page, d’humour, de dérision, de touches … qui apportent comme tout le reste sourires, rires, plaisir ! WIIII

*Nathancalmetoi*

J’ajouterais donc chers ordispectacteurs et ordispectatrices une mention spéciale à la fin qui a eu le p[censuré] de don de clôturer avec brio cette aventure ahurissante dans une scène finale intrigante, remarquable et saisissante !

EN BREF (pour ceux qui sont restés jusqu’ici …) 50 cents ça fait BIM, SHBLONG, BOUM, PAF, BAM, PIF, WAZAIIII, CLAC, CRACK (etc) avec entre tout ça une armada de personnages SO FUN et cinglés qui se bastonnent pendant 300 pages sans que ça en devienne lassant, parce que 50 cents c’est un bouquin déjanté et déchaîné qui met le feu aux poudre dans un souffle terriblement jouissif et effréné !

Note: l'agressivité, la vulgarité et ... la folie de ma chronique sont voulues, pour aller avec le roman et après une promesse faite à son auteur ... ne le prenez pas mal chers lecteurs ;-)
 

50 cents en Irlande !

hebergeur d'imagehebergeur d'imagehebergeur d'imagehebergeur d'imagehebergeur d'imagehebergeur d'imagehebergeur d'imagehebergeur d'imagehebergeur d'image

3è photo par Tom

6 commentaires:

Pépita a dit…

J'adore ! P (censuré) ça décoiffe grave ! Les photos sont sublimes ! T'as pas eu peur de te faire canarder ???

Lucille a dit…

Fuck, J'AIME ton avis ! Et je vais te taper 2 fois ! SCHBLAM SCHBLAM ! Parce que T'AS PAS VU DE FILM DE TARANTINO ET QUE T'AS PAS CAPTE LA REFERENCE A LOST, ENTRE AUTRE !

Gna. J'aime ce bouquin.

Vavi a dit…

Ce livre a l'air génial ! Je n'en avais jamais entendu parler, mais il a l'air de décaper :D

Read & Like a dit…

Ce livre à l'air vraiment bien ! J'aime beaucoup la façon dont tu donnes ton avis, on a l'impression de te parler réellement ! =)
Read & Like

Nathan Bouquinsenfolie a dit…

Sur coup là c'était le but :D Merci !

Juliette a dit…

J'étais mais alors complètement morte de rire!!! :D
J'en avais jamais entendu parler mais si il est à mon CDI, je me jettes dessus!!!!

Enregistrer un commentaire