[CHRONIQUE] La liste de mes envies de Grégoire Delacourt



Une belle lecture estivale ... ♥

La liste de mes envies
de Grégoire Delacourt
chez Flammarion
à 16€
186 pages

Jocelyne, dite Jo, rêvait d’être styliste à Paris. Elle est mercière à Arras. Elle aime les jolies silhouettes mais n’a pas tout à fait la taille mannequin. Elle aime les livres et écrit un blog de dentellières. Sa mère lui manque et toutes les six minutes son père, malade, oublie sa vie. Elle attendait le prince charmant et c’est Jocelyn, dit Jo, qui s’est présenté. Ils ont eu deux enfants, perdu un ange, et ce deuil a déréglé les choses entre eux. Jo (le mari) est devenu cruel et Jo (l’épouse) a courbé l’échine. Elle est restée. Son amour et sa patience ont eu raison de la méchanceté. Jusqu’au jour où, grâce aux voisines, les jolies jumelles de Coiff’Esthétique, 18.547.301€ lui tombent dessus. Ce jour-là, elle gagne beaucoup. Peut-être.



                La liste de mes envies me faisait envie depuis un petit temps déjà. J’avais entendu ma libraire en parler et cela m’avait donné envie. Plusieurs gens en parlaient, on en disait du bien, ça avait l’air d’être le livre à lire cet été … j’ai fini par l’acheter avec ma mère, tout de même choqué par le prix : 16€ pour même pas 200 pages de texte espacé, au caractère non petit … mis à part ce souci technique j’ai passé un très bon moment …

                J’ai même eu du mal à mettre des mots sur mes sentiments après ma lecture … Il m’a fallu quelques jours avant de pouvoir avoir les idées un tant soit peu claires pour les apposer sur mon carnet de lectures. Preuve que cette courte lecture a réussi à me retourner.

                On entre dans la vie de Jocelyne et Jocelyn délicatement. J’ai été un peu déconcerté de me retrouver plongé dans une ambiance relativement mélancolique. La vie a passé et la relation dans ce couple est un peu fragile mais touchante. Il y a des questions, mais il y a toujours l’amour. J’ai beaucoup aimé suivre leur train de vie. J’ai adoré voir Jocelyne réussir petit à petit dans sa vie professionnelle avec sa mercerie et le blog qu’elle a créé. Je me suis senti proche d’elle pour ce blog. J’aime cette ambiance petite boutique qui se fait connaître. Et alors survient l’évènement qui vient tout bouleverser.

                A ce moment là je suis passé par toute une palette d’émotions. Dérouté par sa réaction, compréhensif, apeuré et étonné des choses qu’on apprend (à moins que vous ne vous y connaissiez déjà un peu …), soulagé de voir que ça allait bien. Pour le moment. Avant.

                C’est ça que ce livre me laisse. Ces mots lourds. Ces mots chargés d’émotions qu’on ma versées. Car des émotions il y en a. Celles dont j’ai parlées précédemment, et toutes celles qui vont suivre. Déception, tristesse, liberté, compassion … La vie suit son cours dans son bonheur, dans son malheur. 

                Vous serez accompagné pendant votre lecture … Jocelyne qui est une femme douce et touchante. Les jumelles, ses amies, qui sont pleines d’entrain. Jocelyn, un peu terne mais qui laisse parfois ressortir une sensibilité fragile. Et puis toutes ces femmes qui croiseront la vie de ce personnage principal. Les hommes aussi. 

                Que dire du style de l’auteur ? Ça ça devrait aller … Il convient à ce roman. Proche de nous, délicat, touchant. Il vous mène rapidement à travers 170 pages et quelques et vous faire part avec sensibilité de cette histoire. Il alliera dans La liste de mes envies différents thèmes. La famille, les enfants qui s’en vont, la réussite professionnelle, l’amour et comment il évolue alors que les années passent… et bien sûr il va vous parler des jeux, de ses dangers. De la vie. Tout cela dans une justesse que je souligne ici.

                Surtout … que dire de la fin ? J’ai l’impression qu’elle n’a laissé en moi qu’un sentiment. Des images. J’ai l’impression qu’il s’agit juste de quelques pages que j’ai lues comme ça, rapidement. Elles laissent en moi un sentiment amer, une mélancolie et l’ombre d’un sourire au creux des lèvres. C’est la vie oserai-je dire.

POUR CONCLURE
Les plus Les moins
  • Une histoire bien construite et émouvante
  • Des personnages attachants, bien faits, vivants
  • Un bon rythme qui entraîne le lecteur
  • Le prix ...
                J’avais l’impression d’avoir adoré ce livre. Mais au final c’est bien plus. C’était déjà un coup de cœur certes, mais en apposant mes mots ici, je me rends compte qu’il a laissé en moi quelque chose de fugace. Des impressions fortes entre mélancolie et tristesse. Des images tendres et parfois sombres. Un livre juste et délicat qui vous laisse dans le cœur de l’émotion et des réflexions à méditer …

Nathan, le 05 Août 2012

    4 commentaires:

    Yukarie a dit…

    Ce fut pour moi aussi un véritable coup de cœur! Je trouve la décision de Jocelyne magnifique et courageuse. Peu de personnes connaissent a ce point la valeur de la vie. Merci pour ce bel avis.

    Pépita a dit…

    J'ai beaucoup aimé ce roman, qui laisse en effet un sentiment de lente tristesse...

    Selena a dit…

    16€ pour même pas deux cent pages? Je l'ajoute quand même a ma wish, d'un coup que je le trouverais chez mon bouquiniste ;)

    Lucille a dit…

    C'est un livre vraiment bien (qui se lit trop vite, en passant !) !

    Enregistrer un commentaire