Un été à Paris: du grand art



Voici une petite chronique de ma vie parisienne. Les raisons de ma courte vie à la capitale sont expliquées dans le début cette chronique en trois volets (publié il y a deux jours).

Ci-dessous la troisième et dernière partie de ce petit guide subjectif et personnel qui est loin d’être exhaustif, encore moins original et qui a pour ambition de vous faire découvrir quelques lieux, artistes, évènements qui m’ont plu, frappé, touché, ému.

Aujourd’hui, deux derniers coups de cœur parisiens pour contempler un peu d’art.

Le centre George Pompidou
Situé au cœur de Paris, entre les Halles (quartier de commerce vivant et animé) et l’hôtel de ville, je ne parlerai pas longtemps de ce centre artistique moderne donc je n’ai profité qu’une après-midi. Je ne pense pas avoir les clés pour porter un véritable regard sur ce lieu d’art et de création. Mais j’ai quand même envie de vous donner envie de le visiter.
J’y suis allé parce que Solange te parle ne fait que de l’évoquer dans ses vidéos… et j’ai adoré.

Le bâtiment en lui-même vaut le détour. Chef-d’œuvre d’architecture, il ressemble à quelque chose d’hybride entre une usine, un sous-marin, un gigantesque jeu pour enfants… ses escalators dans des tuyaux, ses grandes baies vitrées, son hall gigantesque et lumineux, tout en lui m’a séduit.


Vous y trouverez une expo permanente pour enfants avec une espèce de terrain de jeux créatif, interactif et original que je me suis contenté d’observer de loin.
Vous y trouverez des expositions provisoires dans les sous-sols ou les étages. Des spectacles. Des films. Des conférences.
Vous y trouverez une grande librairie artistique. Vous y trouverez une boutique de souvenirs et de design.
Vous y trouverez deux expositions permanentes : une moderne et une contemporaine.

J’y ai été pour voir l’exposition de Le Corbusier, un artiste-architecte que j’ai étudié en cours d’histoire de l’art cette année. Je l’ai trouvée complète, intéressante et m’y suis baladé avec plaisir, guidé par le parcours clair et intuitif qui avait été mis en place.
Puis j’ai parcouru l’exposition contemporaine présentant de nombreuses œuvres et artistes des années 60 à nos jours. Des choses qui m’ont laissé perplexe (ah, l’art contemporain), d’autres qui m’ont beaucoup frappé, d’autres encore que j’ai reconnues avec plaisir, d’autres que j’ai découvertes avec émotion…

Pour le lieu, pour l’art, pour la curiosité… je vous conseille d’y passer, si vous en avez l’occasion. Je vous conseille de vous arrêter, de vous asseoir quelques instants. D’ouvrir les yeux. Et de voir.

Exposition Aardman - Musée de l’Art Ludique
Si le nom des studios Aardman ne vous dit sans doute rien, le nom de ses plus gros succès vous dira sans doute quelque chose : Wallace et Gromit, Chicken Run, Shaun le Mouton, Pirates ! Bon à rien, mauvais en tout
Ça vous parle plus, non ?

Les studios s’exposent au Musée de l’Art Ludique, qui est situé dans le beau bâtiment de la cité de la mode et du design, au bord de la scène, près de la gare d’Austerlitz. Alors que je n’avais pas pu voir celles de Pixar ou de Ghiblii, je me suis rendu avec grand plaisir à cette exposition !


On y trouve des dessins originaux de recherche, des roughs, des story-boards, un Oscar (un vrai !), et surtout de très nombreux décors ayant servi pour les films, des figurines ayant été utilisées…
J’en ai pris plein les yeux, je suis retombé en enfance et suis ressorti avec l’envie de (re)voir toute leur filmographie !
Coup de cœur pour ce petit instant de magie

~ ~ ~

Un été à Paris, c’est aussi…
Un feu d’artifice du 14 Juillet magique…
 
La Gay Pride, croisée un samedi après-midi, parade de joie et de fierté…

Montparnasse se livre, un petit salon du livre qui a lieu en haut de la tour Montparnasse. C’est gratuit, et un peu léger… mais la vue est superbe !

Divers balades, plus ou moins touristiques…







Je pense chaque été à ce roman de Florence Hinckel – L’été où je suis né – et je pense chaque été à la chronique que j’en avais faite et au titre qu’elle portait : On revient toujours changé d’un été. Chaque été me le confirme. Car, encore une fois, j’en reviens changé.

1 commentaires:

Marie Des Neiges a dit…

J'aime beaucoup le centre pompidou, il y a souvent des expositions très intéressantes.

Enregistrer un commentaire