Mathieu Hidalf, notre ... héros ?



Je parlais il y a peu, comme tous ceux qui ont écrit sur, partagé, évoqué, le salon du livre et de la presse jeunesse de Montreuil, ce superbe moment qui s’est tenu du 27 Novembre au 2 Décembre dernier, des héros. Les héros on les admire, ils nous font vibrer et palpiter, on les aime et on grandit avec… Alors Mathieu Hidalf ? Héros ou anti-héros ?

Parce qu’au début, Mathieu, c’est pour ça qu’on l’aime. Il est insupportable : insolent, souvent puéril, susceptible, capricieux, mais rusé, intelligent … et qu’est-ce qu’il est drôle ! Ses bêtises si malignes, ses coups bas et sournoiseries nous ont fait s’écrouler de rire.

Mais il ne faut pas oublier que plus que du culot, Mathieu a un courage démesuré. Capable de beaucoup pour atteindre ses buts, si ce n’est tout, le lecteur ne peut s’empêcher de voir un lui un héros. Un héros qui est tellement attaché à cette épreuve de l’élite, qu’il va tout faire pour la sauver.

Dans ce quatrième tome, Mathieu est défait, les évènements du tome précédent ont été terribles pour lui et il semble avoir grandi. Il y a dans son regards de mots une ombre supplémentaire, il y a dans ses traits d’encre des plis de soucis, il y a dans ce petit être de papier une profondeur certaine. On ne sait plus alors. Que va devenir cet enfant trop vite rattrapé par le monde des grands ? Que va devenir ce Mathieu auquel on est, finalement, énormément attaché ?

Encore une fois, Christophe Mauri nous offre une histoire … palpitante ! Un tome bourré de bonnes idées, de rebondissements, de retournements de situations inattendus, de trouvailles, de créatures originales, d’objets magiques délirants et surprenants, de lieux mystérieux, intrigants, de personnages attachants et loufoques ou héroïques… Son univers est riche et original, fascinant et intriguant, délirant et exaltant !
Ce nouvel opus se lit en si peu de temps qu’on referme le livre conquis mais frustrés. Heureux et impatient de lire le suivant ! Redoutant la fin. Passionné par les derniers rebondissements.

Mathieu Hidalf est une série littéraire passionnante et où la légèreté combat la profondeur. Une série où on rit et on tremble, où on s’amuse et on s’émeut.
Mathieu Hidalf est un héros. Oui, un héros avec ses défauts, ici nombreux, mais avec des qualités inégalables. Un cœur noble. Un courage admirable. Mathieu est un enfant, un enfant qu’on aimerait bien un instant alléger de tous ses soucis. Un enfant qu’on aurait privé d’insouciance. Un enfant qui grandit. Peut-être trop tôt.
Et on l’aime.

6 commentaires:

Clèm a dit…

Moi aussi je l'aime Mathieu Hidalf ♥

Nathan Bouquinsenfolie a dit…

elodie macquart a dit…

il à l'air sympathique je ne connaissais pas merci de la découverte hâte de le connaître ce Mathieu

Nathan Bouquinsenfolie a dit…

J'espère que tu aimeras :)

Juliette a dit…

En fait,je suis en train de loupé quelque chose en ne l'ayant pas lu. Promis,je m'inscrit pour le lire dès qu'il arrive au CDI!!!!

Anonyme a dit…

Je pense exactement comme toi! conquit mais frusté a la fin.... quand je pense que c'est finis :(

Enregistrer un commentaire