Le collège et ses secrets

Mona, 12 ans, partage tout, de ses grands délires à ses petits soucis, avec sa bande de copines. Elle décide de créer, avec la documentaliste du CDI, un site où tous les collégiens pourront, de façon anonyme, faire des confidences et recevoir les conseils de ceux qui les lisent. De la peur du divorce aux bienfaits d'une crème anti-acné, les sujets sont variés et le site est de plus en plus fréquenté ! Mais bientôt la situation dérape et quelqu'un révèle un secret trop lourd à porter.
Info ou intox ? De qui s'agit-il ? Comment l'aider ?


                J’ai déjà eu unpeu l’occasion de vous parler du collège. C’est vrai que moi, le collège, j’y ai vécu de très beaux moments, c’est certain. Mais aussi des moments un peu moins faciles, parce qu’au collège, les enfants peuvent être très cruels ! C’est de cela qu’il est notamment question dans le dernier roman de Susin Nielsen. Mais ça n’est pas de cela qu’il va être question dans cette chronique, mais d’un autre point qu’on retrouve aussi dans ce dernier roman. Il y a en effet un problème autre qu’aborde Florence Hinckel dans son livre secrets.com.
                Mona, 12 ans, 6è, en créant ce forum de discussion partait plus de ce sentiment de curiosité. C’est vrai que les gens aiment lire les secrets des autres … puis, dans ce cas-ci, tenter d’en deviner l’auteur. Mais il y avait aussi l’idée de proposer aux 6è de se livrer, sans devenir la cible des moqueries des autres. C’est là qu’on touche le nerf principal du roman. A cet âge en effet, on n’ose pas toujours se confier, et on garde parfois des choses enfouies en nous, ce qui est une mauvaise chose. Ou comme l’écrit si bien  Timothée de Fombelle :

                « On n’est jamais obligé de dire les choses importantes à ses amis, mais le jour où on le fait, la vie devient plus douce. »
                C’est de ce départ assez excitant et prenant que démarre ce court roman. Un roman jeunesse, auquel j’ai donc eu un peu peur de ne pas accrocher au début. Mais finalement, je me suis facilement pris au jeu, et me suis attaché au personnage de Mona …
               
                Comme chaque fois, j’ai été étonné du talent avec lequel Florence Hinckel crée des personnages vivants. Elle retranscrit avec justesse des pré-adolescents tout juste entrés en sixième avec leurs rivalités, leurs craintes, leurs joies, leurs jalousies, leurs amitiés. Des personnages donc auxquels les plus jeunes lecteurs accrocheront sans aucun problème.
Un petit roman aussi pour les parents, qui aimeraient voir un peu ce qu’il se passe dans la tête de leurs enfants.

                Le suspense est bien présent et prend le lecteur sans qu’il ne puisse s’arrêter de lire. Il veut connaître la suite. Il est pris de ce sentiment de curiosité et de crainte qui s’insuffle dans les visiteurs du site secrets.com puisqu’ils se demandent quel est ce mystérieux secret et qui en est l’auteur. D’un bout à l’autre de l’histoire, on est baladé de rebondissement en évènement inattendu, en passant par des révélations qu’on n’imaginait pas et des intrigues qui se mêlent les unes aux autres. Le tout est très bien noué et s’enchaîne avec une fluidité non négligeable.

                Un véritable moment de fraîcheur que ce roman tout en douceur et sentiments. Florence Hinckel signe une histoire prenante et bien construite mais aussi touchante, qui laisse, une fois terminée, un petit sourire au coin des lèvres …

http://bouquinsenfolie.blogspot.fr/2013/09/on-revient-toujours-change-dun-ete.htmlhttp://bouquinsenfolie.blogspot.fr/2012/08/chronique-thea-pour-leternite-de.html

1 commentaires:

Méli a dit…

Il a l'air sympa^^

Publier un commentaire