De magnifiques romans, pour petits et grands. Que j'ai dégustés à l'ombre du grand arbre ...

10€20 chez l'école des loisirs (Médium) - 180 pages
 En commençant à écrire cet article je me rends compte que cela fait EXACTEMENT 2 mois que je suis A l'ombre du grand arbre. Et ça m'a permis, en plus de belles rencontres, de faire de très belles découvertes livresques ! En effet, nous partageons notamment grâce à des lectures communes à travers lesquelles nous échangeons par des débats qui sont très intéressants ! Ce livre à gauche est un roman pour adolescent qui raconte la superbe histoire d'amour entre Aurélien et Jolène. "Aurélien, il dégaine sa séduction comme un cow-boy avant de laisser tomber les filles comme des mouchoirs… Mais on sent pourtant qu’il y a quelque chose en lui qui se fragilise, surtout à partir de son histoire avec Oriane … Je m’y suis énormément attaché !  On le verra évoluer et changer, pour, peut-être, devenir adulte …" Voilà ce roman c'est un enfant qui grandit. Ce roman est court mais terriblement bouleversant et a eu sur moi l'effet d'un raz-de-marée. Un véritable coup de coeur plein d'émotion, de personnages attachants, et de vie dans un univers musical authentique ! Découvrez ici plus de détails sur mon ami ainsi que le fameux "débat" dans son intégralité... Et le deuxième roman dont je voulais vous parler, il est à droite et il est pour les plus petits ... 
chez Oskar jeunesse (Trimestre) - 48 pag
Il s'agit de ce roman, de 48 pages, qui fait partie d'une collection dirigée par Thierry Lenain chez Oskar jeunesse ... Quand j'ai reçu cet ouvrage j'ai été surpris de découvrir qu'il était tout en orange, noir et blanc mais pas plus ! Le texte est de Mathis et les illustrations d'Emilie Harel. En fait toute la collection présente des petits romans avec une couleur principale. Et là, cette histoire de drôle de chien, de chat amnésique et de petite fille chagrinée elle est toute en orange fluo ! Ce qui donne  franchement de très jolies illustrations qui m'ont émerveillé. Et bien que j'ai déjà 15 ans, mon coeur d'enfant s'est éveillé. J'ai revêtu ces ♪ "Lunettes bleues, lunettes roses ..." ♫ que je n'ai jamais perdues et j'ai ri, souri et même été très ému. Les petits chagrins on en a souvent petit, parfois pour rien. Non pas pour rien. Parfois juste pour avoir un gros câlin. C'est un roman très beau et très tendre sur le rire et les larmes. Même les plus grands l'aimeront !


1 commentaires:

Pépita a dit…

ouaah !!!!quelle chronique ! je n'ai pas encore lu Jolène, je l'attends avec impatience ! et merci pour la petite Camille et son drôle de chien et chat rigolo !

Publier un commentaire