[ CHRONIQUE ] Enquêtes au collège tome 7: Sa majesté P.P 1er de Jean-Philippe Arrou-Vignod

Merci Onlitplusfort et Gallimard Jeunesse :)

__________________________________

Enquêtes au collège - tome 7
Sa Majesté P.P 1er
de Jean Philippe Arrou-Vignod
à 12€50
chez Gallimard Jeunesse
parution le 01/03/2012
__________________________________

.P. Cul-Vert absent le jour du conseil de classe ? Rémi et Mathilde sont très inquiets. Son box à l'internat a été mis à sac et P. P. a bel et bien disparu, laissant derrière lui les livres les plus barbants du CDI, des paquets de biscuits éventrés et d'autres objets moins identifiables. Ces indices conduisent Rémi et Mathilde en Bretagne où P. P. est devenu le roi du microscopique et pluvieux royaume de son ancêtre Alberic de Collibertus.
Il vit retranché en toute simplicité dans son château tenu par Jean-Jean, son fidèle chambellan. Mais il se passe des choses inquiétantes sur les terres de Sa Goinfrerie. Le règne de son Exaspérantissime Altesse sera peut-être de courte durée.
 
__________________________________
    Bon, d’abord je tiens à remercier beaucoup Gallimard Jeunesse pour ce Service Presse, même si je dois dire que j’ai été très déçu à la réception car je pensais recevoir Filles des chimères qu’un grand nombre d’autres chroniqueurs ont reçu. De découvrir que cet ouvrage était le tome 7 d’une série pour enfants de 9 ans m’a particulièrement découragé et c’est pourquoi je me suis lancé, sceptique, dans la lecture de ce petit livre de 175 pages. Malgré tout, j’ai été agréablement surpris et suis ressorti hier du livre assez satisfait ! Je vous laisse découvrir mon avis.

    Je suis entré dans le livre assez facilement, mais j’ignorais encore que c’était le tome 7 de la série Enquêtes au collège et éclairons tout de suite ce point : vous pouvez absolument lire ce tome, comme les autres je suppose, sans avoir lu le reste de la série ! On y découvre notre héros, Rémi, qui attend sous la pluie que sa meilleure amie, Mathilde, sorte du conseil de classe pour lui révéler ces résultats. Ce n’est que le lendemain qu’il les apprendra et que commencera alors l’enquête sur la mystérieuse disparition de P.P. Culvert.

    L’histoire va assez vite et on sent que le livre est tout de même pour plus jeune parce que certains indices se trouvent bien facilement, même si le mystère reste complet et le suspense assez soutenu. On se retrouve bien vite au cœur de la solution qui apporte pourtant bien plus de questions qui transforment la petite enquête en une histoire sombre et périlleuse.

    L’ambiance dans laquelle on se retrouve plongés dans le petit village de Bretagne m’a carrément effrayé. Nan, c’est vrai, quand je lisais le soir dans mon lit et qu’à un moment j’ai relevé le nez de mon livre, j’ai carrément été un petit peu angoissé, un point fort ! Vieux château sur une petite île perdue dans la tempête, quelle ambiance, j’adore !

    Le rythme est bon et fluide, et on tourne les pages assez vite. L’histoire se corse, se complexifie et l’intrigue s’épaissit un peu. Mêlant vieilles histoires de pirates, héritage, conflits familiaux entre cousins rivaux, il y a beaucoup pour s’amuser et passer un très bon moment !

    L’écriture de Jean-Philippe Arrou-Vignod n’est pas en reste pour nous permettre ce bon moment, puisqu’agréable et fluide, elle mêle humour et angoisse, et on rit et sourit souvent !

    Les personnages eux, sont fort bien faits. Pour ceux qui suivent déjà cette série, ils les connaissent, mais moi je les ai suivis avec plaisir ! Rémi est un garçon qu’on qualifierait de cancre mais il est gentil, et attachant. Mathilde, elle, est la très bonne élève, exemplaire, déléguée et on sent entre ces deux une amitié qui commence à aller au-delà. Bon, ce sont deux personnages assez clichés qui ne m’ont pas particulièrement surpris et qui mériteraient peut-être un peu plus de profondeur ou d’originalité. Par contre j’ai eu un coup de cœur pour P.P Culvert qui est tout à fait surprenant et qui vous fera peut-être comme moi penser au formidable Mathieu Hidalf ! Fainéant, goinfre, parfois imbécile mais parfois rusé, ingrat, égoïste et avare aussi, Pierre-Paul est le parfait anti-héros, colérique possessif mais terriblement hilarant ! Il va d’ailleurs être au grand damn des autres personnages dédoublé puisque vous allez découvrir un de ses cousins. Bon chut, je m’arrête là ! N’oublions pas Jean-Jean, pour qui j’ai eu de nombreux soupçons ou l’homme à l’imperméable qui sont très importants.

    La fin, bon c’est pour les enfants, alors c’est du tout est bien qui finit bien mais toujours aussi drôle et qui nous laisse souriant en  refermant le livre.

    Voilà, j’ai donc été très agréablement surpris par ce livre et même si on sent que c’est une lecture plus enfantine, j’ai passé un très bon moment au côté d’un hilarant P.P Culvert et dans une ambiance médiévale et tempétueuse …
__________________________________
Pour voir les autres ouvrages et en savoir plus, cliquez sur l'image:

Du même auteur, voir mon avis en cliquant sur l'image


" Magnus Million est un roman pour rire et avoir peur. Un roman, pour vous prouver que vos pires cauchemars peuvent devenir réalité ... "
__________________________________
Nathan, le 7 février 2012  

0 commentaires:

Publier un commentaire