Je me souviens


https://youtu.be/pQ-1Mc-PdBU

Hier, j'ai eu 19 ans.
Voilà comment j'introduis ma vidéo du jour sur la chaîne. (cliquez sur l'image !)
Bon. Je pourrais vous faire un petit texte où je vous parle de grandir, de ce que ça fait d'avoir 19 ans, et de toutes ces étapes que je franchis chaque année, de plus en plus nombreuses à mesure que j'avance. Les études, les amitiés, les réussites et les échecs, les amours, les aventures virtuelles ou non, les aventures littéraires et artistiques...

Mais tout ça, je le dessine entre les lignes de chacun de mes articles, et je n'en ai pas l'envie. Vous non plus sans doute.

A la place, en vidéo, j'ai choisi de vous parler de mes 19 livres préférés en 19 mots chacun. Ça n'a pas été facile, mais je suis content du rendu... et j'espère que vous aussi.

Alors sur le blog aussi, je vais revenir un peu dans le passé pour vous parler de livres qui ont marqué ma vie. Parce que même si 19 est un chiffre important, il y a eu des abandons, des laissés pour compte, des livres que j'ai adorés mais que j'ai du enlever de cette vidéo au profit des livres qui restent les plus importants à mes yeux et à mon coeur.

J'ai envie de commencer par ce livre qui ne m'est pas venu à l'esprit au moment de réaliser mon classement. Mais dont je vous ai parlé lundi sur Instagram.



Je me souviens d'une petite-fille, d'une vieille femme au prénom ancien. Odette ? Je ne sais plus.
Je me souviens de secrets de famille. D'un univers sombre. D'une ambiance oppressante.
Je me souviens d'une histoire passionnante, prenante, intrigante, fascinante.
Je me souviens de nous trois, Tom, mon amie d'enfance, moi en train d'écouter ma mère nous lire cette histoire le soir avant de dormir, chapitre par chapitre, dans la chaleur d'un chalet au creux des montagnes.
Je me souviens que cette histoire nous a marqué.
Encore aujourd'hui je m'en souviens. C'est fort. Presque indescriptible.
C'est un de ces romans au goût mystérieux que vous avez envie de relire sans vraiment l'oser, de peur que l'étoffe de votre souvenir doux et impalpable se déchire au contact de vos yeux et de la réalité.


Je me souviens aussi
(en 19 mots !)
de ces livres.
(cliquez sur les images pour lire mes chroniques)
ORDRE ALÉATOIRE

http://bouquinsenfolie.blogspot.fr/2014/02/ne-soyons-pas-comme-des-images.html


Un roman dense, comme un conte angoissant et puissant où les images prendraient le dessus sur nos existences fragiles.
http://bouquinsenfolie.blogspot.fr/2014/05/quand-la-vie-nous-fait-mal.html

Le monde des rêves regorge de zones d’ombres encore inexploitées en littérature. C’est réussi, époustouflant et fascinant.
http://bouquinsenfolie.blogspot.fr/2012/09/chronique-oksa-pollock-tome-4-les-liens.html


Saga fantastique passionnante et inventive qui ne figure pas dans la vidéo à cause du dernier tome. Et pourtant... ♥
http://bouquinsenfolie.blogspot.fr/2012/08/chronique-thea-pour-leternite-de.html


Une réflexion scientifique et éthique presque impossible. Un chemin pour grandir difficile et angoissant. Une vibration fragile d'émotions.
http://bouquinsenfolie.blogspot.fr/2013/10/homosexualite.html


 Un autre roman de Levithan où il esquisse avec délicatesse des vies éprouvantes mais sincères. "Make more than dust."
http://bouquinsenfolie.blogspot.fr/2014/03/le-combat-du-devenir.html


Une œuvre littéraire d’une qualité épatante. Un récit émouvant. Mais surtout un élan qui se brise. Osez devenir.
http://bouquinsenfolie.blogspot.fr/2012/04/chronique-lenfant-nucleaire-de-daph.html
 
Un roman véritablement unique: passionnant, dégoûtant et fascinant. Personnages complexes s'entremêlent avec poésie dans un tumulte de rebondissements.

http://bouquinsenfolie.blogspot.fr/2012/03/chronique-repostee-le-dernier-jour-de.html


Souvenir d'avoir dévoré ce livre comme cela m'arrive peu. Souvenir d'une histoire bouleversante, poétique et juste.
http://bouquinsenfolie.blogspot.fr/2015/09/mon-paris-litteraire-une-lecture-coup-de.html


On lit ce roman comme on traverse la vie : heureux mais mélancolique... comme un petit caillou dans la chaussure.







Le roman que j'ai le plus envie de relire. Le mystère d'un souvenir fort, émouvant. Un envoûtement.






Joyeux non-anniversaire à tous ♥

4 commentaires:

Juliette Celle qui lit dans la nuit a dit…

Joyeux non-anniversaire à toi aussi ;)
Et ça doit être trop dur en 19 mots. T'as du t'y mettre deux ans avant :D

Anonyme a dit…

Joyeux anniversaire !
Je suis depuis longtemps ta chaine et ton blog, et j'adore, je n'ai jamais pris le temps de laisser un commentaire :)

J'aimerais beaucoup parler avec toi, je fais moi aussi des études littéraires et j'aimerais peut etre me specialiser dans la littérature jeunesse après

Paul Cuisine
www.paulcuisine.fr

Mille mots a dit…

Une liste de livre complétée sur le blog. Que demander de plus ? 19 ans et un talent incroyable pour l'écriture.

PatiVore a dit…

Bon anniversaire Natha :-)

Enregistrer un commentaire